REPORT- diner débat sur la transplantation en Arménie

Dîner reporté à une date ultérieure

Venez découvrir les projets de Transplant, avec le docteur Gérard Hovakimian.

La volonté de créer un centre de greffe de cellules souches hématopoïétiques en Arménie est née en mars 2014, pendant le 40ème congrès européen de greffe de moelle (EBMT) qui se déroulait à Milan, suite à une discussion avec le Pr Mohamad MOHTY (Ex Président de l'European Bone Marrow Transplant). Plusieurs grands Leaders français en hématologie ont spontanément proposé leurs services pour soutenir ce projet. La première mission initiée en 2015 a été de former des hématologues arméniens à la technique de greffe : participation à de grands congrès internationaux (EBMT 2015), immersion dans les grands centres qui pratiquent la greffe (Paris, Tel Aviv, Hambourg).

Un 1er voyage d’étude s’est déroulé en octobre 2016, afin de rencontrer les membres de l'Association Hématologique Arménienne dont le secrétaire est le Dr Yervand HAKOBYAN. Au cours de cette mission, une visite des structures du centre d’hématologie a été réalisée. Un 2ème voyage d’étude a été réalisé en décembre 2016 à Erevan avec le Pr Ibrahim YAKOUB-AGHA (Président de la SFGM-TC ou Société Francophone de Greffe de Moelle et de Thérapie Cellulaire). Au programme, visite de l’hôpital - Hematology Center - inauguré en novembre 2016, test des équipements (matériel offert par l’Italie, le Danemark, la Suède, ...), conférences auprès du staff médical et paramédi- cal et sélection des 1ers patients éligibles à l’autogreffe.

Ainsi, après plus de 3 ans de travail, la 1ère autogreffe a été réalisée avec succès le 10 avril 2017, suivi par une 2ème autogreffe quelques jours plus tard. Il s’agit d’une véritable révolution thérapeutique en Arménie, dont les habitants de cette région du Caucase pourront également bénéficier. En effet, les populations des pays limitrophes comme la Géorgie, le Nord de l’Iran, le Sud de la Russie, n’ont pas l’accès à la greffe et pourront ainsi se faire soigner en Arménie.

Ces résultats ont été communiqués au cours du 12éme congrès mondial des médecins arméniens qui s’est tenu à Buenos Aires du 30 mai au 2 juin 2017. A ce jour, 5 greffes ont été réalisées avec succès, mais le budget de la santé en Arménie ne permet pas de couvrir tous les besoins médicaux. La 1ère autogreffe chez une enfant de 5 ans a été réalisée le 17 juillet 2018

Ces sujets sont étroitement liés au développement économique de l’Arménie car sans la santé, pas de population productive !

La page Facebook de Transplant to Armenia