Christophe Colomb découvre l'Arménie

Sous ce titre tapageur se cache une réalité tout aussi enthousiasmante ! Nous avons proposé à Louis Pouzin, l'un des pères de l'internet, de nous accompagner en Arménie pour participer au Forum Economique du sommet de la francophonie. Louis ayant déjà été reçu honoré en 2016 par le Global IT award, sa réputation le précède ... si bien que ce matin quelqu'un a voulu un selfie avec "Christophe Colomb" !

Un accueil châleureux de la part des équipes du COAF (Children Of Armenia Foundation)

Tout comme la veille dans le ministère du Développement Economique où Mane Adamian nous a reçu pour préparer l'intervention de Louis et nous faire part de son enthousiasme. Nous ne manquerons pas de lui transmettre la biographie de Louis que Chantal Lebrument vient d'écrire, dès sa parution fin novembre.

Nous aurons l'occasion de détailler notre visite au salon Digitec, occasion de rencontrer de nombreux exemples du dynamisme de l'ecosystème numérique. Avec quesques amusantes découvertes comme ce robot qui imprime le visage du regretté Charles Aznavour avec du sable.

Puis les journalistes se sont précipités pour demander à Louis ce qu'il pensait de l'Arménie, des jeunes et de l'avenir d'Internet (pour résumer ;-)

L'espace manque ici pour partager toutes les photos qui ont été faites, sans parler des demandes de selfie ! Cous avons même cru que nous n'arriverions jamais à repartir de Digitec (d'autant que nous étions attendus pour déjeuner avec les membres de la délégation de la francophonie et le vice premier ministre, Tigran Avinyan).

La vice-ministre Mane Adamian nous accompagnait sur ce salon, et nous a impressionnés autant par sa patience dans la cohue que par sa maîtrise des sujets. Et son aide fût précieuse pour canaliser les questions ...

Nous avons consacré l'après-midi à préparer les interventions de mercredi et découvrir le robot Sophia qui ménera un dialogue avec Louis sur scène. Une initiative originale qui ne manquera pas de susciter les questions.

Pour clôre cette journée, nous avons eu l'honneur d'être invités à la résidence du Président de la République d'Arménie et d'échanger quelques mots avec Armen Sarkissian.